Groupe hospitalier Paul Guiraud (GHPG)

Service des Spécialités Médicales – ETP – Hygiène Hospitalière – Médecine polyvalente

Partager :

Composé de :

Le service des spécialités Médicales

Le service des spécialités Médicales répond aux demandes de médecine générale et de consultations spécialisées des unités d’hospitalisation psychiatrique et aussi des centres médico-psychologiques (CMP), des centres de réadaptation professionnelle et sociale (CRPS) et familles d’accueil. Les soins somatiques sont effectués in situ, dans des délais très courts, par une équipe sensibilisée au contexte psychiatrique, avertie des comorbidités les plus fréquentes et des effets secondaires des traitements psychiatriques. L’équipe médicale et paramédicale du service est dirigée par un coordonnateur assisté d’une équipe d’encadrement : cadre supérieur de Pôle et Cadres de santé.
La présence du plateau médico-technique des Spécialités Médicales dans l’établissement conforte la prise en charge médicale globale des patients hospitalisés.
Cette prise en charge sur site évite le transfert vers des services de consultations externes des hôpitaux généraux de patients parfois difficiles.
Le service a accentué ces dernières années, sa rationalisation, c'est-à-dire qu’il a mieux adapté ses soins aux patients, notamment en accentuant l’interface active avec les unités d’hospitalisation. Il est raisonnable de conserver son potentiel logistique pour ce qui est programmable, tout en recourant au partenariat de proximité avec les hôpitaux généraux pour traiter l’urgence ou les pathologies complexes.

Le plateau médico-technique

Le plateau médico-technique est placé sous la responsabilité d’un coordonnateur médical praticien hospitalier. Une équipe paramédicale assure des soins paramédicaux polyvalents afférents à l’ensemble des consultations développées.
Les consultations spécialisées assurées pour la plupart par des praticiens attachés : cardiologie, Cisih, dermatologie, gynécologie, ophtalmologie, ORL, pneumologie, rhumatologie, odontologie et par un praticien hospitalier pour la consultation d’endocrinologie et la consultation neurologie-EEG.
La radiologie conventionnelle constitue une autre unité de soins assurée par un praticien hospitalier assisté par des techniciens en imagerie. Une évolution est prévue dans le cadre d’une convention avec l’Epi d’Or pour assurer l’interprétation des radios.

La participation à l’organisation des soins

Le service des Spécialités intervient en complémentarité de  l’intervention psychiatrique, dans l'organisation des soins, selon trois grands axes :

  • le dépistage et le traitement des affections somatiques (métaboliques, cardiovasculaires, tumorales, infectieuses) ;
  • la prévention (reconnaissance des facteurs de risque cardiovasculaires, mise en place de moyens de contraception, mesures éducatives…) ;
  • la formation (participation active à la formation du personnel soignant : accueil de stagiaires).

Le service développe aussi un partenariat avec les généralistes libéraux, les centres municipaux de santé et les hôpitaux de proximité.

L’Education Thérapeutique (ETP) volet « soins somatiques » et la consultation infirmière d’Education à la santé

Autorisation ARS intitulée « place de l’éducation thérapeutique dans le projet du Pôle des spécialités médicales » réf. : ETP /10/536 du 23/12/2010 renouvelée le 05/06/2015

Depuis 2010, le service des Spécialités Médicales est autorisé à avoir un exercice spécifique dans le domaine de l’Education Thérapeutique du patient (ETP), autour de pratiques avancées en soins infirmiers dans le cadre du rôle propre.
Fruit de notre expérience, les consultations cliniques IDE sont développées depuis 2008 sous la responsabilité d’un praticien et d’une équipe Cadre impliquée, les équipes interviennent sur 2 volets :
1)    des programmes d’éducation thérapeutique construit notamment autour des comorbidités induites par l’usage des traitements psychotropes, 3 programmes sont en place en lien avec le diabète, le syndrome métabolique, l’asthme/ BPCO chez les patients schizophrènes.

2)    des consultations cliniques IDE de prévention et d’éducation à la santé en lien avec plusieurs thèmes de santé publique, permettant au patient une meilleure insertion dans son environnement familial, social et professionnel :

  • l’hygiène (hygiène bucco-dentaire, hygiène corporelle et soins esthétiques, hygiène environnementale, conseils hygiéno-diététiques).
  • la gynécologie, contraception et lutte contre les infections sexuellement transmissibles (IST)
  • la prévention des pathologies cardio-vasculaires
  • la prévention de l’insuffisance veineuse
  • l’évaluation des plaies et cicatrisation
  • l’approche et la gestion de la douleur
  • la connaissance des vaccinations
  • la prévention du tabagisme en relai avec l’équipe ELSA.

L’équipe médicale et paramédicale a développé des compétences et un savoir-faire dans le domaine de l’ETP du patient par la formation (formation 40 heures et DU) et l’expertise acquise dans les prises en charge des patients soit sur l’étape hospitalière soit sur les différentes structures extra hospitalières.
Le coordonnateur médical référent de l’ETP intervient dans le cadre des ateliers d’éducation thérapeutique médicamenteuse développés à l’UHSA par l’équipe du pôle pharmacie.
Cette équipe mobile répond aux prescriptions des médecins psychiatres, généralistes ou spécialistes dans le cadre des programmes et /ou des consultations cliniques IDE mais aussi à la demande des équipes paramédicales (dans le cadre de la consultation clinique IDE).

Les soins d’accompagnement et Soins Palliatifs

Projet initié dès 1995 et réactivé en 2014, l’Equipe Mobile en Soins palliatifs (EMSP) est composé de 2 IDE et 2 médecins généralistes.
Le but poursuivi consiste de façon intrinsèque à accompagner les équipes soignantes à « mieux prendre soin » du patient en fin de vie, en favorisant son maintien dans son environnement habituel. Les IDE accompagnent les équipes afin de définir une prise en charge personnalisée :

  • anticiper et limiter la survenue de complications (inhérentes aux effets secondaires des traitements)  tels que la dyspnée, la constipation, la perturbation du sommeil, l’agitation, la confusion, l’angoisse…
  • permettre une prise en charge adaptée de la douleur physique et psychique
  • limiter les ruptures de prises en charge
  • favoriser la coordination entre les différents acteurs du soin au sein de l’équipe et de l’institution
  • adapter leur communication avec le patient, sa famille et mesurer la compréhension du contenu de l’information transmise

Les soins d’accompagnement requièrent également des réflexions pluridisciplinaires qui s’organisent au sein du comité de réflexion « soins palliatifs » composé de 3 praticiens hospitaliers, d’une psychologue et de 2 cadres de santé.

Des consultations au profit du bien être des salariés du GH Paul Guiraud :
le « massage assis » variante du massage AMMA

Ce projet soutenu par la Direction et le CHSCT est développé par un professionnel paramédical qui propose des consultations de 10 à 20 minutes 2 fois par semaine sur rendez-vous. La technique issue des médecines traditionnelles d’Asie (massage Thaïe et relaxation coréenne) s’inscrit dans une approche de « lâcher prise » autour des bienfaits de relaxation, de réénergétisation, de récupération et de gestion du stress dans des séances rapides et efficaces.
Elles témoignent de l’exceptionnelle redécouverte du toucher « bien-être » dans notre société et sur le lieu professionnel, comme une bulle de détente personnalisée pour les professionnels intéressés.

Proposition d’ateliers découverte de la « Peinture chinoise » s’inscrivant dans le programme « culture et santé » du GHPG

Un projet de « peinture chinoise » développé par 1 IDE à destination des patients est actuellement à l’étude et pourrait voir le jour dans les mois à venir sur les créneaux d’attente en consultation. En lien avec le programme national « culture et santé » développé par le GHPG, il s’inscrit dans une approche apaisante de l’attente et pourrait permettre l’acquisition de quelques techniques de dessin minimaliste.

Le service de médecine polyvalente

La médecine générale (ou médecine polyvalente) est organisée en proximité dans les unités de psychiatrie en fonction des territoires dans les Pôles de Villejuif et Clamart avec une équipe de généralistes coordonnées par un praticien Hospitalier. L’équipe IDE peut être amenée à intervenir selon l’activité.

L’Equipe Opérationnelle d'Hygiène Hospitalière

Le Groupe Hospitalier encourage depuis longtemps un programme d'action de lutte contre les infections nosocomiales établi par le CLIN et porté par l’EOHH.
Ce programme comporte des objectifs à atteindre et des actions à mener par l’équipe opérationnelle d'hygiène hospitalière (EOHH) en matière de prévention, surveillance, formation, information et évaluation.

Missions de l'EOHH

  1. Mise en œuvre du programme annuel d’action élaboré par le CLIN en coopération avec les différents partenaires des services concernés (Direction des soins,  communauté médicale, services de soins, laboratoires partenaires, pharmacie, service cuisine centrale et diététique, services techniques et logistique, service de santé au travail…).
  2. Gestion du risque associé aux soins (IAS) et nosocomiales.
  3. Elaboration, diffusion et évaluation des recommandations techniques des bonnes pratiques.
  4. Organisation du recueil et du traitement des données de surveillance épidémiologique.
  5. Validation et coordination des différentes actions relatives à l’hygiène générale, hôtelière et environnementale.
  6. Participation à l’information et à la formation des professionnels de l’établissement.
Chef de service Spécialités médicales par intérim
Docteur Nadia Chaumartin

IFSI -IFAS 2018-2019

Actualités - Concours - Journées Portes Ouvertes R...