Groupe hospitalier Paul Guiraud (GHPG)

Assistant socio-éducatif (remplacement congé maternité du 8 avril au 28 juillet 2019)

Partager :

L’article 3 du décret du 4 février 2014, précise que : « les assistants socio-éducatifs ont pour mission d’aider les populations accueillies et leur famille à prévenir ou surmonter les difficultés sociales qu’elles rencontrent, à maintenir ou retrouver leur autonomie et à faciliter éventuellement leur insertion sociale et professionnelle. Dans le respect des personnes, ils recherchent les causes qui compromettent leur équilibre psychologique, économique ou social. Ils conseillent et accompagnent ces personnes dans l’objectif d’améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel.»

Dans une démarche éthique et déontologique, l’assistant de service social contribue à créer les conditions pour que les personnes, les familles et les groupes avec lesquels il travaille, aient les moyens d’être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie.

l’A.S. est responsable de l’accompagnement socio-éducatif de personnes prises en charge au sein du secteur psychiatrique. Il intervient dans le respect du projet thérapeutique. Sa spécificité est d’être à la fois A.S. et membre d’une équipe pluridisciplinaire où s’élabore une compréhension de la réalité psychique du patient. Avec l’aide de l’équipe, il doit pouvoir ajuster son intervention aux capacités sociales des personnes qui peuvent fluctuer dans le temps. L’A.S. ne peut intervenir sans évaluation sociale et sans connaître personnellement l’usager. Il doit être particulièrement attentif à la situation sociale des personnes vulnérables.

A.S. en psychiatrie est une spécialisation qui se construit en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire, avec l’aide de ses pairs, par la formation continue mais aussi au quotidien par l’expérience.

Dans ce cadre, l’assistant de service social agit avec les personnes, les familles, les groupes par une approche globale pour :

  • améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel,
  • développer leurs propres capacités à maintenir ou restaurer leur autonomie et faciliter leur place dans la société,
  • mener avec eux toutes actions susceptibles de prévenir ou de surmonter leurs difficultés.»

Permanentes :

Accueil/Information/orientation :

  • Intégrer et utiliser les sources et circuits d’information de l’établissement et du secteur géographique
  • rechercher et organiser l’information
  • Organiser et faciliter l’accès au service social (RDV…)
  • Se mettre à disposition et recueillir des éléments de connaissances permettant la compréhension de la demande
  • Informer les personnes reçues en fonction de leur besoin, de leurs capacités sur les procédures, les différents acteurs, l’accès aux droits et aux soins
  • Donner une information adaptée, pertinente et actualisée

Evaluation / diagnostic social :

  • Mesurer l’impact de la pathologie et de la dynamique familiale et/ou du réseau proximité de la personne
  • Mesurer l’écart entre les demandes de l’usager et les réponses possibles
  • Evaluer la situation en tenant compte des potentialités de la personne et des ressources de son environnement
  • Confronter et mettre en complémentarité les observations des différents intervenants
  • Etre force de propositions pour répondre aux besoins des usagers

Accompagnement social :

Conseil, soutien, aide, médiation, orientation :

  • Connaître les institutions, les dispositifs d’aide
  • Co-élaborer un plan d’action social avec la personne en tenant compte de ses capacités dans le respect du projet de soins et dans la limite des contraintes institutionnelles
  • Conseiller l’usager en lui présentant les avantages et inconvénient de chaque projet
  • Mobiliser les moyens et se coordonner avec les différents partenaires
  • Orienter les usagers et leurs familles
  • Rédiger, organiser, classer, transmettre dans le respect du droit et de la réglementation en vigueur les écrits professionnels
  • Assurer un rôle d’interface entre la personne et les services ou institutions
  • Négocier pour les personnes auprès des services et institutions
  • Evaluer avec la personne, l’impact des actions et les ajuster en conséquence
  • Passer le relais pour garantir la continuité du suivi en fin de prise en charge

Travail en équipe, partenariat et en réseau :

  • Partager son expertise sociale avec l’équipe
  • Construire et entretenir des relations avec les partenaires sociaux, médico-sociaux et sanitaires
  • Faire appel aux partenaires en fonction de leurs missions et de leurs champs de compétence
  • Participer à des réunions d’information, de concertation, de décision avec les partenaires
  • Représenter par délégation son service auprès des partenaires, faire connaître son institution et ses missions.

Veille sociale/ Expertise et formation :

  • Assurer la veille documentaire et actualiser ses connaissances (lire les journaux professionnels, organiser sa documentation…)
  • Contribuer à l’élaboration d’outils de travail pour la filière socio-éducative
  • Apporter un éclairage sociale dans le cadre des réunions de service et institutionnels
  • Participer à la démarche d’amélioration continue de la qualité au sein de l’établissement, à l’élaboration du projet de service
  • Enrichir sa pratique professionnelle (actualiser ses connaissances et développer des compétences) par le biais de la formation continue
  • Informer les membres de l’équipe sur des évolutions législatives ou sociales, ainsi que la filière socio-éducative
  • Porter à la connaissance des décideurs, les manques, les limites, l’inadaptation de la législation existante et/ ou des structures
  • Développer de nouvelles pratiques professionnelles
  • Contribuer à la professionnalisation des étudiants en formation (recevoir des étudiants en alternance, intervenir dans les centres de formation, participer aux jurys du diplôme d’état…)
  • Accueillir et soutenir les nouveaux ASE dans l’institution

Evaluer son activité :

  • Rendre compte de son activité à sa hiérarchie
  • Adapter son activité à l’évolution des besoins

Autres missions :

  • Utiliser les outils mis à disposition par l’institution (dossier unique patient)

D.E. d’assistant de service social ou équivalent pour les diplômes étrangers

Expérience ou stage en psychiatrie souhaité
Permis B nécessaire pour ce poste

Catégorie B
Corps : Assistant socio-éducatif – Emploi : assistant de service social décret n°2018-731 du 21 août 2018 portant dispositions statutaires communes à certains corps de catégorie A de la FPH à caractère socio-éducatif.

Contactez-nous

Brigitte FAGES
01 42 11 72 46
brigitte.fages@gh-paulguiraud.fr