Groupe hospitalier Paul Guiraud (GHPG)

Ensemble de logements pour le personnel hospitalier au sud-ouest de l’hôpital

Partager :
Publié le 03/02/2017

Au Sud-Ouest de notre site de Villejuif, dans environ 6 mois, s'élèvera un ensemble d'immeubles comprenant 204 logements et des équipements sociaux

A l’angle de la rue de Verdun et de l’avenue de la République, une copropriété de 126 logements (dont la moitié en accession sociale à la propriété – PSLA), puis sur l'avenue de la République, des logements sociaux dont 27 logements réservés au personnel de Paul Guiraud.
Une nouvelle crèche-jardin d’enfants de 100 berceaux, et, au-dessus, une salle de sports pour les agents de Paul Guiraud et leurs familles.

L’ensemble de ces opérations ne coûtera pas un centime au groupe hospitalier Paul Guiraud et se financent elles-mêmes au moyen de baux emphytéotiques à construction et de la cession d’une parcelle de 3 500 m² seulement sur les 199 000 m² de notre domaine à Villejuif.
Ces baux augmenteront la valeur et l’étendue du patrimoine immobilier de notre établissement. Le notaire du groupe hospitalier vérifie à chaque fois soigneusement la préservation des intérêts juridiques et patrimoniaux de l’établissement.

Foyer d’accueil médicalisé (FAM)

Concernant les patients, le directeur a signé le 8 juillet dernier avec l’association APSI (qui gère déjà le FAM « Les Tamaris » à Villejuif une promesse de bail emphytéotique à construction permettant l’installation d’un nouveau foyer d’accueil médicalisé dans les pavillons 14 et 15. Les patients longuement hospitalisés, souffrant d’un handicap psychique, pourront bénéficier de 30 studios et d’une prise en charge médico-sociale adaptée à leurs besoins. De plus, Paul Guiraud conservera, en rez-de chaussée à l’ouest du pavillon 15, une salle d’audience conforme aux règles du ministère de la justice, pour que les patients (et les agents qui les accompagnent) accèdent de manière pratique au juge des libertés et de la détention. Le secteur 94G15 récupérera ainsi les surfaces utilisées pour ces audiences dans ses pavillons depuis la réforme de 2011.
Les signatures de ces actes ponctuent une longue procédure de réflexion, d’études, de concertation puis de décisions amorcées il y a plus de trois ans. Le conseil de surveillance avait donné un avis favorable majoritaire (élus, représentants des usagers et personnalités qualifiées) malgré le vote «contre » des représentants des personnels.

Calendrier prévisionnel
Démarrage des travaux : Déc. 2015.
Livraison : 2017