Groupe hospitalier Paul Guiraud (GHPG)

Votre séjour

Partager :

Une équipe à votre écoute et à celle de vos proches

L’équipe médicale et paramédicale vous donnera toutes les informations sur votre état de santé, les examens et traitements prescrits (bénéfices/risques). A ses côtés, des personnels administratifs, techniques et logistiques travaillent également pour vous offrir les meilleures conditions d'hospitalisation et de soins. Il vous arrivera de rencontrer des étudiants en médecine et d’écoles paramédicales qui poursuivent leur enseignement pratique au sein du groupe.

Pendant votre séjour, vos proches pourront avec votre accord,  prendre un rendez-vous avec un médecin, en s'adressant au secrétariat de l'unité d'hospitalisation.

Une assistante sociale est présente dans chaque service pour vous aider dans vos démarches administratives et sociales, ainsi que pour préparer votre sortie.

Prise en charge de la douleur

La prise en charge de la douleur est inscrite dans le code de la santé publique :  “... toute personne a le droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur. Celle-ci doit être en toute circonstance prévenue, évaluée, prise en compte et traitée ...”

Aussi, le groupe hospitalier Paul Guiraud s'est doté d'un Comité de LUtte contre la Douleur (CLUD), chargé de coordonner l'action en matière de prise en charge de la douleur et dispose d'une consultation spécifique aux spécialités médicales. En cas de douleur n'hésitez pas à la signaler à votre médecin.

La personne de confiance

La loi du 04 mars 2002 prévoit en son article L.1111-6, du code de santé publique, que toute personne majeure peut désigner une personne de confiance. Cette personne peut être soit un membre de votre famille, soit un de vos proches, soit votre médecin traitant. L'objectif est de vous permettre d'être accompagné lorsque vous prenez connaissance d'informations concernant votre santé. Dans les situations où vous ne pouvez pas vous exprimer, la personne de confiance devient le garant du respect de vos choix, de vos droits et de vos intérêts.

Vos informations et le respect du secret professionnel

L’ensemble du personnel est tenu au secret professionnel,   vous pouvez exiger qu’aucune information ne soit donnée sur votre présence et/ou sur votre état de santé. « Sauf opposition de votre part ou de la personne de confiance que vous aurez désignée, le compte-rendu de votre hospitalisation sera adressé à votre médecin traitant ». Vous avez également le droit de refuser des appels téléphoniques et/ou la visite de personnes.

Les directives anticipées

Dans le cadre de la loi "Léonetti" du 22 avril 2005  et afin de mieux prendre en compte vos souhaits, nous vous encourageons à rédiger vos directives anticipées. Elles indiquent vos intentions relatives à l'acceptation ou non des mesures de réanimation, de certaines interventions chirurgicales, de certains traitements ayant pour objectif de soulager la douleur etc.

Ces directives sont des voeux non contraignants que l'équipe médicale s'efforcera de prendre en compte au mieux de votre intérêt thérapeutique. Un exemplaire de celles-ci doit être remis à vos proches, à votre médecin traitant et mieux encore à la personne de confiance qui a pour mission de les faire respecter. Une copie peut être remise au service de soins qui la joindra à votre dossier. Ces directives peuvent être modifiées à tout moment. Si vous souhaitez en savoir plus sur les directives anticipées, veuillez prendre contact auprès du cadre de santé.

Votre chambre

Les chambres disposent généralement de salle de bain, de toilettes et d’un placard pour vous permettre d’y ranger vos effets personnels.

Vos effets personnels

Prévoyez pour votre séjour des vêtements de rechange, ainsi qu’un nécessaire de toilette. Vos effets personnels doivent être entretenus par vous-même ou vos proches.

Les repas

Les menus servis à l’hôpital sont élaborés sous le contrôle de  diététiciennes et sont pris, sauf indication médicale, dans la salle à manger de l’unité de soins pour le site de Villejuif et au self pour le site de Clamart. Si votre médecin vous a prescrit un régime alimentaire, il est important de le signaler. Des menus sont également proposés pour vous permettre de respecter vos pratiques religieuses.

Le petit-déjeuner est servi vers 8h00.

Le déjeuner vers 12h00.

Le dîner vers 18h30.

La lutte contre les infections nosocomiales

Conformément à la loi, les établissements de santé ont l’obligation de déclarer toute infection qui serait contractée dans leurs murs.

Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) et l’Equipe Opérationnelle d'Hygiène Hospitalière (EOHH) développent et coordonnent les actions visant à empêcher la survenue de telles infections.

Vous vous exprimez dans une langue étrangère ou par langue des signes :

Un groupe de soignants « traducteurs » se tient à votre disposition et pourra faciliter les échanges avec les soignants, si vous le souhaitez.
Certains soignants pratiquent la langue des signes française.
La charte de la personne hospitalisée est affichée dans les unités de soins et est disponible en plusieurs langues sur le site du ministère de la santé : www.sante.gouv.fr.

mains

 

IFSI -IFAS 2018-2019

Actualités - Concours - Journées Portes Ouvertes R...