Groupe hospitalier Paul Guiraud (GHPG)

Pôle Clamart

Partager :

Le pôle « Clamart » réunit, au sein d'un projet intersectoriel, 4 secteurs de psychiatrie au sud des Hauts-de-Seine, comprenant un bâtiment neuf implanté en face de l'hôpital Antoine-Béclère (AP-HP), ouvert en juin 2012 et inauguré le 8 janvier 2013 en présence de Claude Évin, directeur général de l’ARS, ainsi que deux unités de prise en charge des patients polyhandicapés et de long cours sur le site de Villejuif, ainsi que des structures extrahospitalières.

Il réunit plus de 370 professionnels pour un budget de fonctionnement de plus de 24 millions d'euros. En 2013, après une année de fonctionnement, les résultats sont satisfaisants, une file active de 4200 patients, dont 900 hospitalisations pour une moyenne de présence de 55 jours sur l'année et 47 000 actes ambulatoires ont été pratiqués.

Le pôle « Clamart » bénéficie de 120 lits d'hospitalisation au total et de 17 structures extrahospitalières, dont 7 centres médico-psychologique, 4 centres d’accueil thérapeutique à temps partiel, 1 unité de réinsertion, 2 lieux d’accueil familial thérapeutique, 2 hôpitaux de jour et 1 unité de psychothérapie et recherche; réparties sur les communes de Bagneux, Chatillon, Le Plessis-Robinson, Clamart, Chaville, Meudon, Montrouge et Malakoff.

Contact

Accueil Clamart :

01 42 11 75 00

Chef de pôle :
Docteur Valérie CERBONESCHI
Responsable de secteur :
Docteur Hélène MONSONEGO
Cadre Supérieure de Santé :
Mme Carole GUERRA-SERRES
Cadre Administrative de pôle :
Mme Isabelle ROTH-JARAUD

Sur l'intra-hospitalier

Les quatre services de secteur fonctionneront deux à deux pour partie sur 120 lits répartis a priori en six unités :

- une unité commune d’entrants pour les 92G16 et G18,
- deux unités « moyen et long séjour » sectorisées, ou plus probablement une unité de préparation à la sortie (UPS),
- une unité de « long séjour », suivant le modèle actuellement en vigueur et qui donne satisfaction,
- une unité commune « moyen et long séjour » mutualisée pour les 92G17 et G19,
- et une unité d’entrants et « court séjour » pour chaque secteur.

Une chambre d’isolement qui relaxe

Une première dans un des secteur psychiatrique de...